Demander de l'aide efficacement

Je peux honnêtement dire qu'on ne m'a presque jamais refusé de l'aide. Ceci est uniquement vrai parce que je n'en ai presque jamais demandé. Oui, j'étais cette personne qui n'a jamais voulu être un fardeau et, en toute franchise, je ne réagissais pas très bien à l'idée de me faire dire « non » (le reconnaître était la première étape!).


Dans le cadre professionnel, le plus gros obstacle, pour moi, était psychologique. J'avais le sentiment que demander de l'aide impliquait un manque de savoir-faire ou de pensée innovante et je n'ai jamais voulu passer pour incompétente.


Avec du recul, je me rends compte que je m'inquiétais de ce que les autres pourraient penser et que, en soi, c'était problématique. Non seulement je ne serais jamais capable de contrôler les opinions d'autrui, mais, surtout, je me faisais du tort.


Lorsqu'il s'agit de gérer une entreprise, vous devrez avoir recours à une expertise et des connaissances externes ou à plusieurs reprises. Si cela s'avère être une opportunité rémunérée, la situation est généralement plus facile. Mais si vous demandez de l'aide, une faveur ou toute aide qui ne sera pas compensée en retour, cela peut sembler intimidant.


Voici comment vous pouvez y remédier efficacement.

  • Soyez clair.e

Assurez-vous d'expliquer en détail la nature de la faveur : quel est le résultat attendu et l'approche idéale.


Fournir autant de clarté que possible aidera les deux parties à évaluer les besoins et à atteindre une entente. Cela inclut la fixation d'une date d'échéance raisonnable. Gardez à l'esprit que de nombreuses personnes travaillent déjà avec des délais serrés et plusieurs réunions planifiées des semaines à l'avance.

  • Expliquez pourquoi vous demandez son aide

Il est important de mentionner pourquoi vous vous tournez vers cette personne en particulier. Personnaliser votre demande en exprimant ce que vous appréciez d'elle.ses connaissances et ses compétences et personnalisez votre demande.

  • Partagez les efforts que vous avez faits

Démontrer les mesures que vous avez prises pour faire le travail ou pour rechercher la ressource la plus compétente démontre votre professionnalisme. N'oubliez pas que nous sommes toujours plus enclins à aider ceux qui font des efforts.

  • Faites preuve de gratitude

Ne tenez jamais pour acquis les personnes qui donnent de leur temps et de leurs compétences. Profitez de l'occasion pour réitérer votre gratitude et votre volonté de rendre la pareille à l'avenir.

  • Effectuez un suivi

N'oubliez pas de faire un suivi en détaillant l'impact que sa contribution aura eu.


Enfin, gardez à l'esprit que vous entendrez souvent « non ». La personne pourrait ne pas être en mesure d'investir du temps ou des efforts dans votre projet ou elle pourrait ne pas voir l'intérêt de vous aider. Elle estime que ces raisons sont valables et vous devriez les juger comme telles. Rappelez-vous que tout le monde ne sera pas toujours disposé à vous aider, et il en va de même pour vous. En intégrant cette possibilité, soyez proactifs et préparez une liste de ressources potentielles vers lesquelles vous tourner.


Gérer la déception n'est jamais facile mais, dans la mesure du possible, essayez de ne pas la prendre trop personnellement et d'en tirer les leçons adéquates selon le contexte.

74 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout