L'intelligence émotionnelle chez l'entrepreneur.e

En 1995 le psychologue américain Daniel Goleman publie le livre L'Intelligence émotionnelle. Goleman, docteur en psychologie clinique et développement personnel, avance que l’intelligence émotionnelle serait plus importante que le fameux quotient intellectuel (QI).

Qu'est-ce que l’intelligence émotionnelle?


Contrairement au QI, l'intelligence émotionnelle est une mesure qualitative de l’intellect humain. Elle représente l’habilité d'identifier et de gérer ses émotions ainsi que celles des autres.


Les émotions sont à la foi la cause et la conséquence des événements de nos vies. Elles sont donc au centre de nos comportements. En quoi faire preuve d'intelligence émotionnelle vous permettra d'être un.e meilleur.e entrepreneur.e?


  • Faire la part des choses

Tout.e entrepreneur.e vous le dira: les débuts, les premiers mois, voire les premières années, d'une entreprise sont les plus précaires. La recherche de client.e.s et la gestion de la trésorerie sont une préoccupation constante de l'entrepreneuriat. Ces problématiques, souvent anxiogènes, planent constamment dans les pensées de l'entrepreneur.e. au point de l’empêcher de prendre du recul.


L'intelligence émotionnelle permet à l'entrepreneur.e de faire l'importante séparation entre vie personnelle et vie professionnelle. Cette habilité de basculer de l'un à l'autre réduit les risques de prendre des décisions hâtives.


  • Gestion efficace de son entreprise

En portant une attention particulière à nos émotions et réactions face à un événement ou une activité, nous sommes en mesure de mieux gérer une entreprise.

Nous savons ce qui favorise notre productivité et ce qui, en revanche, nous freine. Nous pouvons ainsi mieux nous équiper pour faire face à nos taches: planifier sa semaine en tenant compte de tous les facteurs émotionnels, se donner plus de temps pour accomplir des tâches que l'on estime moins agréables ou encore définir de quels partenaires d'affaires nous pourrions bénéficier.


  • Meilleure appréciation des besoins des clients

Le leader qui fait preuve d’intelligence émotionnelle peut plus aisément se mettre dans la peau de ses clients. Il identifie leurs émotions face au besoin et à l'utilisation d'un produit et, par conséquent, s'adapte d'avantage à sa clientèle cible.


Par ailleurs, ses communications évoqueront chez ses client.e.s un sentiment d'appartenance, ce qui solidifiera ultimement sa part de marché.


Si vous sentez le besoin de travailler sur votre intelligence émotionnelle, sachez que celle-ci n'est pas uniquement innée. En effet, vous pouvez développer ou acquérir cette aptitude en étant à l'écoute de vous-même, vos ressentis, vos réactions, et en ayant des conversations honnêtes et transparentes avec votre entourage.

84 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout